FANDOM


(Page créée avec « ==Description== 250px Les contes populaires Argeh'niens parlent d'esprits renards nommés «Yeia-ilirs», qui peuven... »)
 
(Ajout de catégories)
Ligne 6 : Ligne 6 :
 
==Où en trouver?==
 
==Où en trouver?==
 
Au jour d'aujourd'hui, nul ne sait où il est possible de trouver ces créatures de légendes. Elles apparaîtraient de façon aléatoire là où leur présence est nécessaire, ou aux côtés d'un croyant d'Inari.
 
Au jour d'aujourd'hui, nul ne sait où il est possible de trouver ces créatures de légendes. Elles apparaîtraient de façon aléatoire là où leur présence est nécessaire, ou aux côtés d'un croyant d'Inari.
  +
[[Catégorie:Bestiaire]]

Version du août 27, 2017 à 14:39

Description

47e2cfb0d53734e80100c3cd83c40fb0

Les contes populaires Argeh'niens parlent d'esprits renards nommés «Yeia-ilirs», qui peuvent avoir jusqu'à neuf queues. Les plus anciennes histoiressont compilées dans le Voi'ha Gali'hu, un recueil séculaire Argeh'nien.

Il y a débat sur les origines des mythes du «Yeia-ilirs» (nommé en langue commune «Toujours-orange», ndlr). Le folkloriste Argeh'nien Heremiah Longbransh argue que les Argeh'nien considèrent le «Yeia-ilirs» de manière positive dès l'apparition des premiers croyants d'Inari, la Gardienne, à laquelle ils sont souvent liés. Il affirme que, selon un recueil dont le nom est gardé par lui-même, les renards et les humains vivaient côte à côte dans les Premiers Âges Argeh'niens, et il soutient que les légendes indigènes concernant les créatures sont apparues par la suite.

Où en trouver?

Au jour d'aujourd'hui, nul ne sait où il est possible de trouver ces créatures de légendes. Elles apparaîtraient de façon aléatoire là où leur présence est nécessaire, ou aux côtés d'un croyant d'Inari.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .