FANDOM


Description de l'objet

74fa223141238bcf7a6d1df66056aa7c

«Je purifierais en son nom !»

Fut un temps où le Dixième avait des ambitions et cherchait à s'immiscer dans le monde des vivants pour propager souffrance, désolation et mort. Après sa seconde tentative, il prit l'apparence d'un arbre mort, sa bouche se matérialisant en une gueule béante et hérissée de dents. Il rassembla ses prêtres impies, qui prirent le nom «d'Affameurs». La menace grandit et commença à inquiéter les têtes pensantes de l'Empire. Shalimar Hemswôr'th fit forger une lame, que l'on disait bénie par la Sixième puis ordonna alors une traque de grande envergure sur l'ensemble des territoires Argeh'niens. Ils finirent par tomber sur l'arbre maudit, et Shalimar plongea la lame bénie dans le cœur de la créature, mettant fin au séjour du Dixième sur le plan mortel, et provoquant la dissolution des Affameurs. Après des siècles, on ne sait pas ce qu'il est advenu de la lame bénie, probablement perdue lors de la disparition temporaire de Shalimar, ou gardée par on-ne-sait-qui.

En acier blanc, et recouverte d'une couche d'argent, la lame abordant une longueur de 90 cm à double tranchant, la garde de l'arme est ornée d'un éclat de pierre de lune, taillé pour représenter le visage de la Sixième. La fusée se prolonge pour permettre au porteur d'empoigner la lame à deux mains, et semble faites de racines entremêlées. Le pommeau de l'arme est lui aussi orné d'un éclat de pierre de lune, taillé pour cette fois représenter une gueule de loup hurlant. Désignée comme bénie par la Sixième, on voit courir sur la lame des rainures d'émeraude chatoyante, et une inscription en vieil argeh'nien trône au centre des tranchants, qui luisent doucement. Le fourreau de l'arme est à l'instar de sa fusée, fait de racines entremêlées.

Le pommeau est orné d'une émeraude, dans laquelle a élue domicile une fée du nom de Fay.

Ootay ohka o Tusla, Do ohka pu'rh gareehan.
— Inscription sur la Lame.

Le prix de l'objet n'a jamais pu être estimé.

Effet(s) connu(s)

  • Prérequis :
    • Être d'alignement positif.
    • Être reconnu par Ma'ra et Fay.
  • Esprit en paix : Lorsque la lame est portée, le porteur peut ressentir une sensation de bien-être, et sentir la présence de la Sixième à ses côtés. La nature devient son alliée, et son esprit se voit désormais en paix. [Lorsque la lame est portée, elle confère à son porteur un bonus de +10 Sagesse, ainsi qu'un bonus de +5 sur tous les jets visant à se défendre contre une attaque magique usant de la Nature.]
  • Maître des bêtes : Les animaux deviennent les compagnons fidèles du porteur de la Lame. [Tant que la lame est portée, le personnage ne peut être pris pour cible par aucune prédateur animal. Si des animaux sont aux alentours, chaque tour, le joueur peut faire un jet 1d100. Si le résultat est de 45+, il effectue un jet 0dX (nombre de créature), le résultat correspondant au nombre d'animaux qui se battront en même temps que lui pour ce tour (combo avec les animaux, ils prennent la moitié de la statistique de Force du porteur de l'arme).]
  • Tranchant salvateur : Si la Lame a été créée pour détruire, elle est aussi capable de guérir, grâce au toucher divin de la Sixième. [Lorsque le plat de la lame est apposé sur une blessure minime ou partielle, le joueur peut faire un jet 1d100. Si le résultat est de 60+, il soigne la blessure ciblée. Ne fonctionne que sur les petites blessures.]
  • Dissolution thaumaturgique : Touchée par la Sixième, la Lame possède en elle une partie de ses dons, condensés dans la pierre de lune à son effigie. Maîtresse de la Vie et du Bien-être, Ma'ra peut éclairer le chemins des âmes perdues. [Lorsqu'une créature (humanoïde alliée, humanoïde ennemi, bête, ...) est victime d'une malédiction ou d'un sortilège visant l'esprit (frénésie, perte de contrôle, contrôle mental, ...), le joueur peut faire un jet 1d100. Si le résultat est de 70+, le sortilège ou la malédiction est levée sur la cible. Avec cette technique, une seule cible peut être purifiée tous les 2 tours.]
  • Cœur-sauvage : Lorsque Fay est sortie de la lame, elle viendra en aide à son porteur jusqu'à être renvoyée. [Fay accorde au porteur de l'arme un bonus de +2 en Attaque Magique, Défense Magique & Intelligence, et ce tant qu'elle est apparente. Il est possible de la renvoyer avec un bannissement ou un silence.]

Détenteur actuel

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .