FANDOM


Enfant, Shalimar avait l'habitude d'échapper à la surveillance de sa Mère, et d'aller à l'encontre de ses interdictions, pour découvrir le monde par lui-même, et non rester enfermé dans la maison familiale, à devoir étudier avec son précepteur. Il refusait de passer des heures assis sur une chaise de bois, qui lui faisait horriblement mal aux fesses, et préférait courir aux travers des bois, effrayer les animaux, plonger du haut du pont pour retomber dans l'eau, une dizaine de mètres plus bas.

Mais ce qu'il préférait par-dessus tout, c'était aller observer les Guerriers Argeh'niäm pendant leurs entraînements. Il adorait les voir combattre, s'opposer les uns aux autres, pour déterminer lequel d'entre-eux serait plus puissant que les autres. Plusieurs fois, il a voulu participer aux tournois qu'ils organisaient entre-eux. A chaque fois, les Guerriers refusèrent. Ils n'étaient pas dupes, et savaient que s'il arrivait quelque-chose à Shalimar, la colère du Roi leur tomberait dessus. Et puis, ce n'était qu'un enfant. Qui oserait frapper un enfant ?

Mais un jour, Shalimar en eu assez d'être traité ainsi de par son rang. Alors, au petit matin du tournoi, il se revêtit d'habits sale et troués, ébouriffa ses cheveux en les parsemant de terre et de branches, et s'empara de la Lame de son Père. Il alla ensuite jusqu'au campement des Guerriers et berna ces derniers, sans que personne ne le démasque. Il put donc s'inscrire au tournoi, et se dirigea vers l'arène, tout fier et content de sa machination. Mais par malchance, il tomba sur le champion, dès le premier tour ... Que pouvait-il faire face à ce monstre de muscles ?

- Alors, petit ? On cherche à mourir ?, dit-celui-ci en ricanant.

- Je sais me battre !

- Ne me fais pas rire. Tu es deux fois plus petit et plus frêle que mon garçon, et pourtant tu sembles plus vieux que lui.

- Battez-vous, sombre brute, au lieu de palabrer sans raison !

- Oh, un provocateur. Allons-y, alors !

Le géant se rua vers Shalimar en levant la large Hache qu'il maniait de sa main droite, et frappa dans un vif mouvement ! Shalimar, plus petit et plus agile, roula sur le côté pour esquiver la Hache, qui s'enfonça dans le sol avec un bruit sourd. Il frappa le géant du plat de sa Lame, d'un coup dans le dos, puis recula alors que ce dernier se ruait à nouveau sur l'enfant ...

Chaque coup porté par le Géant Guerrier échouait, alors que Shalimar faisait mouche à chaque mouvement. Bientôt, le Géant suait et tremblait, sous la rage qui alimentait maintenant son esprit. Il finit par voir rouge, et profitant du fait que Shalimar regardait les Guerriers qui l'acclamaient, il se précipita sur lui, et vint balayer ses jambes d'un mouvement de bottes puissant. L'enfant tomba sur le coup, sa jambe craqua dans l'instant, alors que Shalimar ouvrait les yeux dans un cri puissant de douleur. Le Géant l'attrapa alors, et l'envoya bouler plus loin, le crâne de l'enfant percutant les barrières, provoquant l'apparition d'une cicatrice sur son arcade sourcilière droite.

Après son méfait, le Géant se retira de l'arène, mais à peine eu-t-il fait un pas hors des limites que sa tête roulait sur le sol, séparée de son corps. Celui-ci s'écrasa sur le sol, après avoir été poussé en avant d'un coup de pied placé entre les omoplates. Hamilton, le Père de Shalimar se tenait là, droit et fier. Son visage arborait une expression de haine intense, sa Lame gouttant du sang du Géant. Il en essuya l'acier sur le pagne du Guerrier désormais mort, et souleva son fils inconscient pour l'emporter avec lui. Depuis ce jour, Shalimar n'était plus le même, le choc qu'il avait reçu l'ayant changé à tout jamais ...


Chapitre précédent / Chapitre suivant

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .