FANDOM


Parmi les plus grands héros des Argeh'niens, quelques rares individus sortent du lot, se dressant au dessus de leurs confrères, reconnus par les Neuf. Sont-ils donc des élus ?

Dans le peuple argeh'nien, deux termes diffèrent grandement : les Élus, et les Ascendants.

Les Élus

Bien que plus nombreux que leurs confrères Ascendants, les Élus n'en demeurent pas moins rare et preuve d'un accomplissement au sein du peuple Argeh'nien. Reconnus pour leurs actes et leur dévotion envers l'Empire, certains héros peuvent se voir attribuer un titre qui prouvera leur valeur aux yeux des autres citoyens du monde. Décernés par le Clergé Vert, ces titres sont multiples et peuvent englober tout le Panthéon des Neuf.

Conditions

Pour être éligible à la nomination d'un titre d'élu, plusieurs critères doivent être respectés, au risque de voir cet honneur être refusé :

  1. Le prétendant se doit de ne posséder qu'une seule nationalité, celle du peuple Argeh'nien.
  2. Si le prétendant provient d'une race extérieure, il se doit de montrer son attachement et sa dévotion sans relâche pendant plusieurs années.
  3. Le prétendant doit prouver sa foi constante, en priant chaque jour sur l'autel du Divin qu'il adore.
  4. Le prétendant doit avoir fait preuve d'un courage exemplaire à plusieurs reprises, ou bien, avoir fait acte d'un exploit permettant au peuple Argeh'nien de s'élever.
  5. Le prétendant s'expose à la déchéance s'il vient à manquer aux commandements des Neuf après l'obtention de son titre.
  6. Le prétendant doit obtenir la bénédiction du Meneur.

Le souci de nationalité se comprend, un tel titre ne s'offre pas pour le plaisir des diplomates ou voyageurs étrangers. L'ouverture aux races extérieures vient de la montée progressive de bâtards et autres races étrangères ayant rejoint l'Empire au cours des dernières décennies. Par souci d'égalité, l'obtention d'un titre d'Élu par une race autre qu'Argeh'nienne est bien plus long et plus fastidieux.

La foi est, évidemment, une composante majeure de ces critères. Le titre prouvant un lien avec un Divin, il est impossible qu'un athée ou croyant d'une autre religion puisse obtenir pareil honneur. Mais à la foi se couple également le courage et le dépassement de soi. C'est en prouvant l'investissement et la volonté de rendre les Neuf fiers tout en permettant aux Argeh'niens de grandir que le Clergé Vert pourra décider, ou non, d'accorder un titre.

Mais qu'est-ce que la déchéance ? Ce n'est pas simplement le fait de perdre le titre, mais également tout pouvoir social et ou appartenance morale. Un Élu déchu de son titre est un paria aux yeux du peuple, car il a bafoué l'un des honneurs les plus grands qui pouvaient lui être réservés. Horrible est l'existence d'un déchu, car plus personne n'ose poser le regard sur un individu aussi peu fiable. Vous avez été prévenus.

Enfin, il faudra l'accord du Meneur actuel pour espérer obtenir le titre tant désiré.

Élus connus

Actuellement, cinq Élus sont vivants parmi l'Empire Argeh'nien :

  • Shalimar Hemswôr'th, Élu de Ma'ra. Obtenu pour être devenu le Premier Gardien de Féralas
  • Lyth Elhorn, Main de Daragh. Obtenu pour avoir servi sans faille l'Empire Argeh'nien malgré sa race et s'être hissée au rang de Dame-Général des Néo-Traqueuses.
  • Kinessa Morrigan, Parole de Ma'ra. Obtenu pour avoir servi sans faille son Père adoptif, le Meneur Shalimar Hemswôr'th.
  • Aiyama Biarni (décédée), Colère de Ma'ra. Obtenu pour être devenue la Seconde Gardienne de Féralas.
  • Ethel Godwin, Victoire de Vagrim. Obtenu pour avoir prouvé sa loyauté et sa vaillance indéfectible dans de très nombreux faits-d'armes, et réussi là où tous ont échoués.

Les Ascendants

Honneur ultime, accomplissement de toute une vie pour les héros Argeh'niens, porter un titre d'Ascendant représente la reconnaissance personnelle d'un Divin envers un mortel pour tous les actes réalisés en son nom. Contrairement aux titres d'Élus, qui peuvent se décliner en de nombreuses variantes (Parole de Ma'ra, Colère de Ma'ra, ...), un titre d'Ascendant est unique.

Cette fois-ci, ce n'est plus sur la volonté du Meneur ou du Clergé Vert que repose l'obtention de ce titre, mais bien sur l'apparition du Divin, sélectionnant l'Ascendant. Toutefois, des conditions plus strictes existent pour obtenir l'honneur suprême.

Cette fois-ci, aucune race extérieure aux Argeh'niens de souche (Féraliens, Ashenvaliens et Fjördiens) n'est tolérée pour l'obtention de ce titre. Récompense ultime, les étrangers, aussi valeureux et pieux soient-ils, ne peuvent y avoir accès. De plus, il faudra compter de nombreux exploits et tours de force pour commencer à toucher du doigt la possibilité d'atteindre le rituel. Enfin, la foi devra être exemplaire, de la naissance l'époque actuelle. Aucun écart ne sera toléré, pas même celui d'un an où l'individu a cessé de prier pour X raison.

Cette fois-ci, pas de déchéance, mais la mort. Un Ascendant déchu de son titre se verra exécuté, tout simplement.

Le Rituel d'Ascension

Une fois toutes les conditions requises, un héros Argeh'nien peut, s'il se sent prêt, demander au Meneur sa bénédiction pour débuter le Rituel d'Ascension. Un refus n'est pas définitif, mais le prétendant peut espérer n'en recevoir que deux. Au second refus, son droit de demande à la bénédiction sera rejetée définitivement.

Si la bénédiction est acquise, le prétendant se rend auprès du Clergé Vert. Là, toute sa vie va être étudiée pendant trois jours et trois nuits. S'il en ressort pur, alors les Prêtres commenceront le rituel. Rituel qui durera pendant une semaine entière. Plongeant le corps du prétendant dans une stase protectrice, les Prêtres de la Source libéreront son esprit pour qu'il vogue vers les Panthéons Divins. Là débutera le vrai périple.

Une fois arrivé dans l'un des Panthéons, l'esprit devra naviguer à travers les âmes flottantes et chercher à acquérir la bénédiction du Divin qu'il adore. Mais le trouver n'est pas facile, si certains se montrent plus visibles que d'autres, tel Ak'ato le Bon ou Drom le Bienheureux, d'autres, comme Cath'bad le Vif ou Daragh le Juste sont presque invisibles. Il faudra compter plusieurs longs jours pour tenter d'atteindre le Divin dans sa demeure, et viendra le temps du Jugement.

Le Divin, s'il accorde l'audience au quémandeur, se verra devenir le juge de sa vie, comme les Prêtres de la Source avant lui. Il présentera les forces et faiblesses du prétendant, posant questions et énigmes pour le savoir digne. Et si digne il est, il lui apposera sa marque sur le torse, au niveau du cœur. C'est ainsi que les Prêtres sauront, sur le plan des vivants en observant le corps en stase, la réussite ou l'échec du prétendant.

Renvoyant le nouvel Ascendant dans son corps, le Divin considérera celui-ci comme son envoyé, et nul autre ne pourra prétendre à son titre tant qu'il sera en vie. Il va également sans dire qu'être un Ascendant apporte un certain lot d'avantages au sein du peuple.

Ascendants

Au même nombre que les Divins, les titres ne peuvent être changés ou portés ensemble. Un seul Ascendant par Dieu existe, ce qui ne veut pas dire que tous les titres sont pourvus. Il existe, à l'heure actuelle, quatre Ascendants.

  • Le Voile de Demiä'hana. Envoyé de la Première, cet Ascendant se fait le messager des morts. Respecté et parfois craint par le peuple, il assiste à toutes les funérailles, symbole de chance pour le voyage vers le Panthéon Blanc. Il détient également un lien accru avec les esprits, pouvant communiquer plus aisément avec eux. (Lyth Elhorn est l'Ascendante actuelle.)
  • Le Courroux de Daragh. Bras armé de la Justice Divine, seul un descendant royal peut prétendre à devenir l'Ascendant du Second. Abattant le poing ganté de la justice implacable, les décisions prises par cet Ascendant dans le domaine judiciaire ne sont jamais questionnées. Le pouvoir du Roi des Divins déteint sur lui, augmentant aisément sa prestance royale. (Shalimar Hemswôr'th est l'Ascendant actuel.)
  • La Voix de Vargrim. Messager de l'Honorable, l'Ascendant ayant obtenu les faveurs du Troisième est l'exemple même de l'honneur. Rares sont ceux qui osent se dresser face aux paroles de cet Ascendant, représentant les valeurs ayant porté les Argeh'niens au sommet. Ses discours inspirent bien plus les foules qu'auparavant. (Lanras Tellus est l'Ascendant actuel.)
  • La Splendeur de Diba'ïla. Ascendante uniquement féminine, cette messagère divine est la personne la plus sublime de l'Empire. Elle n'existe que pour encourager les femmes à décupler leurs efforts de la rattraper, gonflant leur ego. La gente masculine ne peut résister qu'avec difficulté à cette Ascendante.
  • La Ruse de Kyn'tar. Messager du Fourbe, cet Ascendant représente à la fois le génie et la malveillance du Cinquième. Craint et vu d'un oeil inquiet par la population, les paroles de cet envoyé sont néanmoins toujours écoutées, relevant la plupart du temps d'un éclair de génie mesquin.
  • Le Coeur de Ma'ra. Envoyé de la Protectrice des Forêts Bleues, cet Ascendant a prouvé être en lien direct avec la Nature. La Forêt est son terrain de jeu, les animaux écoutant ses paroles et ne craignant pas ses caresses.(Vëannë Godfroy est l'Ascendante actuelle.)
  • L'Esprit d'Ak'ato. Messager du Savoir et de la Connaissance, cet Ascendant est un puits de science inégalable. Connaissant et partageant les secrets que le Septième lui accorde, il est le conseiller le plus recherché par les Généraux et Rois de l'Empire, personne n'osant contredire sa parole au savoir ultime.
  • La Serre de Cath'bad. Aussi vif que l'éclair et agile comme le vent dans les branches, cet Ascendant a un lien particulier avec les faucons du Huitième, pouvant communiquer avec eux. Nul ne peut égaler sa rapidité à la course, pas plus que son acuité visuelle. (Ryna Seifer est l'Ascendante actuelle.)
  • Le Souffle de Drom. Le Bienheureux donne la vie, et son pouvoir est partagé entre les mains de son Ascendant. Il peut aisément guérir les blessures et faire jaillir la vie de la terre meuble. Le peuple reste admiratif et reconnaissant devant lui.
  • L'Oeil d'Epar'adur. ??? ???

Rapports entre Élus et Ascendants

Si les Élus représentent un honneur immense pour les Argeh'niens de souche et l'honneur suprême pour les étrangers, les Ascendants auront toujours une place plus importante dans le cœur du peuple, représentant la récompense divine après un voyage et un périple spirituel dans le Royaume des Divins.

Il est possible d'être Élu et Ascendant, même si cela n'a été visible qu'avec Shalimar Hemswôr'th, Élu de Ma'ra et Courroux de Daragh.

Les Élus ont une aura particulière au sein du peuple, véritables héros des temps actuels. Les Ascendants, quant à eux, font figure de légendes vivantes. Il est rare, voire impossible, de voir des Argeh'niens oser cracher ou critiquer un Élu ou un Ascendant.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .