FANDOM


Au début, il n'y avait rien. Puis, elle est apparue. Elle a créée le mouvement, la vie qui nous anime. Elle a construit le Panthéon.

La Magie Originelle?

La Source, aussi appelée la Magie Originelle est considérée comme la source primaire de tout ce qui a lieu chez les Argeh'niens. Dans les légendes et les esprits des Argeh'niens, la Magie Originelle était là avant toutes choses sur cette terre. La réalité est toute autre, puisque la Source est en réalité un puits de Naën, créé par les Dieux Primordiaux en même temps que la naissance des Argeh'niens grâce au Don de Trissillë. Avec le temps, les Argeh'niens ont déformés la réalité en fonction de leurs mœurs et croyances, pour en arriver à aujourd'hui considérer le Puits comme une source de magie indépendante.

Source de magie inépuisable, les Argeh'niens se sont mis à la vénérer à la manière d'une Divinité lorsqu'ils l'ont découverte. On raconte que lorsque les Argeh'niens ont posés les pieds sur Erhur'cae, c'était au Nord-ouest; ils ont alors découverts une grotte, dans laquelle ils se sont réfugiés pendant quelques semaines. C'est là qu'ils y'auraient découvert le premier de ce qui deviendra plus tard un Sanctuaire des Divins. Au centre de la grotte, dans un puits de Shaalk, le Naën était concentré au point d'en imbiber toute la grotte. Ils ont alors considéré la présence de cette énergie comme un signe, celui qu'ils étaient arrivés au bon endroit, et qu'ils étaient nés pour se regrouper ici, dans cette grotte.

Shalimar a alors décrété que cet endroit devait être protégé à tout prix, et depuis ce jour, les Valkyries et les Néo-traqueuses veillent sur ce Sanctuaire jour et nuit; personne n'a le droit d'y pénétrer sans avoir eu l'aval de l'Empereur et de l'Impératrice, et ne peut entrer dans le Premier des Sanctuaires sans être accompagné des Valkyries et de l'Empereur ou l'Impératrice.

Déclinaisons

Avec le temps, si on se fie à une certaine Légende Argeh'nienne, il est dit qu'un beau jour, le puits d'énergie s'est mit à vibrer et à se distordre. Des filament merveilleux s'en sont échappés et se sont déposés sur la roche du Sanctuaire avant de prendre forme humaine, sous la forme de trois femmes et sept hommes. Puis, ces nouvelles formes de vie ont disparues après avoir été délivrées du puits, pour se réfugier dans les cieux, où sont alors nés les Divinités Argeh'niennes, déformation mineure du Panthéon Primordial.

Bien des années plus tard, l'une de ces étoiles s'éteindra, entraînant la chute et la disparition d'Epar'adur, le Dévoreur, Divin déchu du Panthéon Blanc.

Depuis l'apparition de ces divinités, les Argeh'niens en ont faits leurs Dieux et considèrent qu'ils jouent un rôle primordial dans leur vie et dans leurs actes. Ce n'est après tout non pour rien que les Argeh'niens basent leurs croyances sur ces filaments perdus, et que la plupart des éléments survenus au sein de l'Empire Argeh'nien semblent avoir un rapport plus ou moins direct avec une ou plusieurs de ces divinités.

Également, certaines personnes sont parvenues à tirer profit de la Magie Originelle. Lorsque le Clergé Vert a été fondé, les Prêtres qui le composent ont été amenés devant le Puits, et ont été investis d'une très infime étincelle d'énergie. Depuis, ils peuvent en user, bien qu'avec parcimonie. La particularité de cette énergie est qu'elle est purement salvatrice. La Magie Originelle est utilisée par les Prêtres de la Source pour soigner, guérir, prodiguer le bien. Lorsqu'elle est employée, elle se matérialise sous la forme de filaments et fragments émeraude intangibles, qui s'infiltrent sous les chairs des hommes pour les prémunir et les guérir de leurs maux, physiques comme psychiques.

D'après ce qu'on raconte, la Magie Originelle était également à l'origine de l'immortalité de Shalimar Hemswôr'th et des Envoyés des Divins.

Aujourd'hui, le Puits est détruit, ravageant Erhur'cae et ses occupants.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .