FANDOM


Description de l'objet

2c1aa5b6aa28b760f01cd67b7c78bc43

Dans les premiers âges de la Nation Argeh'nienne, on vit apparaître les premiers Rangers. Bien qu'aujourd'hui, elles sont exclusivement féminines, le premier Ranger était un homme. Sa précision et sa maîtrise du tir à l'arc étaient devenues légendaires parmi les gens du pays, et on savait partout que lorsque le Ranger empoignait le bois de son Arc, il y aurait un mort dans la minute suivante. À cause de sa visée mortelle, on l'associait souvent à la Première ; certains le considérait même comme son porte-parole, chacune de ses flèches portant le message de la Gardienne du Panthéon et récoltait les âmes. Plus tard, lors des batailles qui opposèrent les Argeh'niens à l'Oublié, le Ranger disparut. Certains disent qu'il a été dévoré par le Dixième, d'autres racontent qu'il a décidé de se retirer en voyant l'horreur dont était capable le Dieu Rejeté. Quoi qu'il en soit, son Arc disparut en même temps que lui, et on ne revit jamais ni l'un ni l'autre.

En bois noir et gravé de runes traditionnelles et autres inscriptions mystiques dont le sens est aujourd'hui oublié, l'arc est également orné de sillons dans son bois, qui luisent d'une faible leur bleu sombre lorsque la nuit tombe. À chaque bout de l'arc, on trouve des plumes de corbeau accrochées, qui ballottent aux vents. Également, la partie supérieure du manche de l'arme est ornée d'une sculpture de buste de corbeau, son bec allongé vers l'avant et ses ailes déployées de moitié s'enroulant autour du bois.

Lorsque les survivants de la Nation arrivèrent au Sanctuaire de Ma'ra sur Erhur'cae, ils y rencontrèrent l'Esprit-loup ainsi que les fantômes de Shalimar, Aiyama et Zaroc. L'Esprit-loup profita de ce moment pour offrir l'arc au Kaldorei, pour qui il avait un profond respect de son vivant.

Le prix de l'objet est estimé à au moins 575.000 raqs.

Effet(s) connu(s)

  • Si la réputation qu'il possédait s'est avérée fausse, elle avait pourtant toutes les raisons du monde d'être réelle. Chacune des apparitions du Ranger était accompagnée d'une volée de corbeaux. [Le porteur se trouve une affinité avec les corbeaux, qu'il peut utiliser pour explorer une zone, surveiller un périmètre ou distraire un adversaire. Également, il est désormais accompagné en permanence d'un corbeau, posé sur son épaule droite. +5 Perception ; si le corbeau est utilisé pour distraire, il accorde un jet de +2 sur le premier jet d'Attaque (Distance) du combat.]
  • Les runes qui parcourent le bois de l'arc furent tracées par l'un des Premiers Hommes. Précurseur des Maître-mots, il imbiba l'arme du mysticisme des énergies dont il était le maître. [L'arc n'a besoin d'aucune flèche. Lorsque la corde de l'arc est bandée, une flèche se forme dans une légère fumée noirâtre. Ainsi, le porteur de l'arme ne peut être à court de projectiles.]

Détenteur actuel

  • ?
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .