FANDOM


Ye-xx-04

Description du lieu

Sobrement nommé «Épée-sans-nom», ce monumental édifice est au centre de nombreuses légendes, et pour cause, personne n'a jamais su expliquer ce que c'était, ni comment c'était arrivé là.

Jela-kao-Goh est une vraie arme. Façonné dans ce qui ressemble à du marbre, et pourtant coupante comme le rasoir le plus acéré, on y trouve d’innombrables ornements aux airs mortuaires, ainsi qu'un nombre incalculable de gemmes et de pierres précieuses.
Lorsqu'elle fut découverte, les Argeh'niens se sont empressés d'annoncer que c'était l'épée de Daragh, le second, déduisant de ce fait que les Dieux les avaient abandonnés. Mais bien que ce soit une croyance tenace chez les gens du petit peuple, les Prêtres ont toujours réfuté cette hypothèse. Une autre croyance, plus étrange sinon farfelue, laisse entendre qu'en réalité, cette épée a été modelée et sculptée par la main de l'Homme.

Après de nombreuses études et observations, les Argeh'niens ont remarqués que les symboles mortuaires présents sur l'arme ressemblaient étrangement aux leurs, mais à une époque plus primitive; également, certaines des pierres incrustées sur l'arme ne se trouvent que sur Erhur'cae et Erhur'baya (comme le rubior, l'émerivoire et le shaalk). Rassemblés, ces éléments forment des coïncidences troublantes. La lame aurait donc été modelée par les ancêtres des Argeh'niens, il y'a de cela des siècles? Pour tout un chacun, c'est impensable.

Il est probable que personne ne trouve jamais la réponse, et que cette arme géante reste un mystère et une source de légendes pour les générations futures.

Utilité

  • Être un lieu de pèlerinage; pour les Argeh'niens, venir voir Jela-kao-Goh et déposer une offrande protège contre le mauvais sort et les attaques de brigands
  • Être une source de légende

Localisation

Jela-kao-Goh se situe à l'entrée de la Clairière éternelle. Si cette dernière reste close, l'épée, elle, est accessible à tout le monde.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .