FANDOM


Hazem-ameen-337


La vie des Argeh'niens est entrecoupée de rites et rituels revêtant parfois des symboliques sacrées et divines, qu'il leur est impensable de manquer et auxquelles ils ne dérogent sous aucun prétexte. Ces rituels sont pour la plupart dirigés par les Prêtres de la Source, bien que certains puissent effectuer par les Chefs de Village, ou même parfois par certains citoyens.

Rituel funéraire

Lors de la mort d'une personne, un bûcher est érigé. Le défunt y est alors installé avec ses possessions les plus précieuses, ainsi que des offrandes de victuailles, pour qu'il puisse se nourrir dans l'au-delà durant son voyage jusqu'aux Champs de Drom, où il pourra dîner avec les Neuf. On dépose également un raq d'or sur son front, pour payer la Première, afin que le mort ait accès aux Champs. Le bûcher est ensuite allumé, et les cendres du défunts sont récupérées par sa famille avant d'être éparpillée dans le sanctuaire du Divin que le défunt vénérait de son vivant.

Quête de Vision

La «Quête de Vision» est un rite que chacun est libre de faire ou de ne pas faire. La personne choisit son lieu, s’y retire et jeûne trois jours et trois nuits, seul, avec pour unique intention de se retrouver avec et face à soi-même. Dans cette solitude et ce dénuement, chacun peut ainsi prendre conscience de sa propre confiance intérieure et prendre la pleine mesure de la nature qui l’entoure. La «Quête de Vision» est une expérience intérieure qui permet d’accomplir une transformation intime et personnelle. Elle permet entre autres à la personne de contacter sa part d’ombre et de libérer ainsi des émotions anciennes ou récentes, qui l'entravent ou de voir sa vie et ses projets de vie dans une lumière nouvelle, et de mieux se connaître elle-même.

Communion post-mortem

Certains Prêtres ou Rôdeurs considèrent que même après la mort, un animal reste encore un moment dans le plan mortel, avant que son âme ne s'éloigne en direction des plaines de Ma'ra. Ils décident alors de communier avec l'esprit défunt juste avant que son âme ne s'éloigne, afin de pouvoir bénéficier des derniers souvenirs de la bête. Évidemment, cette communion n'est pas effectuée avec tous les animaux défunts rencontrés; elle n'est effectuée que sur des bêtes qui avaient une importance pour celui qui communie.

Toutes les pages (4)

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .